Découvrir le Cercle de la mer

association selon la loi de 1901

C’est une association selon la loi de 1901, sans but lucratif, qui a pour objet, de :
« Développer l’intérêt pour les choses de la mer et les activités qui s’y rapportent ». Pratiquement : réunir, malgré l’éloignement du littoral, les familiers de la mer et leur donner le moyen de faire partager leur expérience et leur passion.

Il est donc clair que le Cercle de la Mer n’est ni un cercle naval, ni exclusivement lié à la Marine Nationale. Rien de ce qui est maritime ne lui est étranger : les 5·marines, les activités portuaires, les constructions navales, l’histoire, les arts, les loisirs, les sports, etc…

une atmosphère de vraie convivialité

Le Cercle de la Mer multiplie les occasions de se retrouver autour de passions communes, souvent liées au monde maritime et naval, mais aussi aux sujets qui font l’actualité économique, scientifique, diplomatique ou culturelle.

Le lien est entretenu en permanence au travers de nos déjeuners bimensuels « sur l’eau », de notre bulletin d’information paraissant deux fois par trimestre et de notre secrétariat, attentif à toutes les demandes.

Il s’affirme aussi dans le cadre de nos manifestations exclusives, organisées à Paris comme en région, destinées à répondre à la curiosité des membres les plus exigeants avec le concours des meilleurs spécialistes et conférenciers.

LES ACTIVITÉS SPÉCIFIQUES DU CERCLE

Nos membres ont, ces derniers mois, pu :

Monter à bord d’emblématiques bâtiments de la Marine Nationale – sous-marins, porte-avions, frégates – dans les grands ports militaires français et officiellement accueillis par les autorités navales,

Visiter, en mode privé, les plus grandes expositions (collection Al Thani, collection Morozov…) ou certains lieux parisiens connus ou moins connus (Observatoire, Hôtel de la Marine, Cité de l'Économie…)

Célébrer le cinquantenaire du Cercle lors d’une croisière de gala consacrée à l’histoire des ponts de Paris

Assister en présentiel ou en distanciel aux mardis de la Mer (IFM)

Visiter le centre nucléaire d’ITER à Cadarache, le centre d’enfouissement des déchets nucléaires l’ANDRA à Bure, le chantier de percement des lignes de métro du Grand Paris, le musée de l’Air et de l’Espace ou encore la ligne d’assemblage des chasseurs Rafale et des Falcon à Mérignac,

Participer aux Assises de l’économie de la mer à Lille

Le détail des activités en cours, comme du programme à venir, est consultable sur le site du Cercle de la Mer.